11/02/2017

FORTA • L'ARC sort du bois

Ferney-Voltaire, le 11 février 2017

A la veille de la votation populaire suisse sur le «Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération» agendée pour ce dimanche 12 février 2017, l'ARC (Assemblée régionale de coopération, futur Pôle métropolitain du Genevois français) vient de se prononcer clairement pour la création de ce fonds (voir lien mis en annexe), sans craindre de s'immiscer dans les affaires des voisins. 

Cet appel s'adresse en particulier aux habitants de la région urbaine de Genève établis dans sa partie française et exerçant leurs droits politiques dans le canton de Genève ou dans un autre canton de la Confédération suisse, en leur qualité de Suisses de l'étranger (ils sont environ 45'000).

L'argumentaire est fort simple: le territoire de l'ARC (1'400 km2, 120 communes, 400'000 habitants) fait partie intégrante de l'aire urbaine. Il est directement impacté par l'issue de cette votation fédérale, spécialement du point de vue des cofinancements d'agglomération, appelés à devenir pérennes à travers le FORTA.

Peter LOOSLI

ANNEXE: http://www.arcdugenevois.fr/actualites/mobilisation-pour-...

11:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.